Airflow

L’airflow, ou flux d’air, désigne à la fois la quantité d’air capable de traverser l’ato et le chemin que l’air emprunte.

On dit d’un ato qu’il est «serré» lorsque les trous, ou le conduit, sont tout petit et ne laissent passer que peut d’air. La vape d’un ato serré ressemble à une cigarette, on prends la vapeur en bouche avant de éventuellement l’inhaler. Un ato «ouvert», lui, aura des trous beaucoup plus larges. La vape ressemblera plus à une shisha, donc il faut inspirer directement la vapeur dans les poumons sans la garder avant en bouche. Lorsqu’on est pas habitué à une inspiration directe, un risque fort de tousser.

L’airflow va changer la façon que vous aurez d’aspirer l’air. Il vous faut donc trouver «votre vape» et je ne saurais que conseiller aux débutants de prendre un ato avec un airflow medium et réglable, ou mieux testez ce qui vous convient. Après tout c’est à ça que sert une boutique non ?

Comme je le dis plus haut l’airflow est aussi le chemin que l’air emprunte. Le goût de la vape est déterminé par le rapport entre le coil qui chauffe et l’air qui refroidit en évaporant le jus. Si l’air enrobe bien le coil, et à fortiori si il y a une grande vitesse de vent autour du coil, le coil n’atteindra pas une très haute température, à moins de pousser les watt. La vape sera donc douce et la vapeur importante. À l’extrême, la vape sera insipide mais avec un gros nuage.
Dans l’autre sens si le coil est noyé dans le coton ou si il y a peu d’air, il sera moins refroidit et la vape sera forte, un goût intense et moins de vapeur. À l’extrême la vape sera trop forte, ça va arracher la tronche, irriter la gorge et avoir un goût de cramé dû à la formation de formaldéhyde.

Sur une vape serrée, on va envoyer entre 7 et 18W avec souvent des taux de nicotine élevés, entre 12 et 18 mg. C’est économique en liquide.

Sur une vape très ouverte, on va pousser les watt parfois au delà de 100W. La vapeur sera si importante qu’on va baisser la nicotine entre zero et 4 mg. Gaffe au budget pour les jus, ca suce.

Les valeurs données ici ne sont pas des règles mais des ordres de grandeur. Nous avons tous notre goût et nos préférences. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise vape, la meilleure vape du monde est celle qui vous fait arrêter de fumer. C’est pourquoi ça vaut le coup de tester, d’essayer et de trouver ce qui nous convient, on est tous différents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*