Archives pour la catégorie Pour vapoter plus loin

Création de coil, patines, modification de matériel, etc …

Volt drop

Cet article est un peut technique. Il ne concerne pas tellement les vapoteurs classiques mais plutôt des vapoteurs expérimentés qui cherchent la limite de puissance dans la vape sur meca.

Il est probable aussi que je dise des bêtises, aussi si vous en voyez, merci de me le signaler.

Le volt drop, c’est la baisse du voltage tout au long d’un circuit électrique. Pour donner un exemple, si vous prenez une guirlande lumineuse très longue, au début on aura 220 volts (sur la prise électrique), mais si on mesure le courant tout le long de la guirlande, on constatera une baisse de voltage progressivement tout du long. Un peu comme si chaque ampoule «mangeait les volts» en fonction de sa résistance.

Il arrive que des électriciens ne soient pas très au clair avec ça car ils ne mesurent généralement pas quand la guirlande est allumée. Éteinte, pas de volt drop.

Dans la vape, ce volt drop est souvent principalement présent dans l’accu lui même. Si ce n’est pas le cas, par exemple vous vous brûlez le doigt sur le switch, changer de mod. C’est la coil qui doit chauffer, pas le mod.

Bref, la limite de puissance théorique de la vape en meca est la résistance interne du couple accu + mod. Si par exemple votre mod vous donne une Ri de 0.07, en faisant un coil de 0.07 vous aurez la même résistance des deux côtés. Donc le mod va dissiper autant de chaleur que le coil. En allant au delà, avec une résistance de coil plus base que le mod, le mod chauffera plus que le coil. Votre coil ne va pas envoyer plus, par contre vous risquez de tout exploser. Peut-être même que l’accu va dégazer avant, n’ayant jamais eu le cas je ne suis pas expert en dégazage.

Bref, si votre Ri est égale à la résistance de votre coil, vous aurez 2 volts sur le coil et 2 volts de perdu en volt drop.

Pour calculer la Ri, prenez un voltmètre. Sortez l’accu et mesurez le voltage «à froid» (Vf). Remontez l’accu, positionnez le voltmètre sur les plots positifs et négatifs de l’ato et refaites la mesure pendant que le coil chauffe (Vc). Vous avez également besoins de la résistance du coil (Rc)
La formule est alors : Ri = (( Vf / Vc)  -1 ) x Rc

Un très bon mod avec un super accu retourne des valeurs de 0.04 ohm environ. Un mod équipé d’un fusible peut monter à 0.2 ohm à ce que j’ai entendu dire.

Dans le premier cas, ça veux dire que le maximum théorique – hors de toute notion de sécurité – est de 100W. Dans le second cas, le coil n’aura jamais plus de 20W à croquer. Maintenant si vous prennez votre ato monté à 0.2 ohm et qui envoie 20W sur le mod à fusible et que vous le branchez sur votre meilleur mod, vous aller monter à 60W environ. Donc même coil et même ato, le mod fait une différence de vape.

La mesure de Ri, répétée sur chacun de vos accu, est à ma connaissance le meilleur moyen de tester la capacité de décharge max de vos accu.

Voila, si c’est pas clair, n’hésitez pas à poser des questions.

Glossaire du coil

J’avais fait il y a peu un petit document pour montrer les différents types de coil. C’est bien sûr pas exhaustif, mais ça devrait être accessible pour tous. Sur le moment j’étais pressé, j’ai sauvagement copié des photos sur le net sans même prendre les références, donc mes plus plates excuses aux artistes qui ont fait ce travail. Sur leur demande je peux les citer ou remplacer une photo. A terme je pense photographier mes propres coil, ce sera plus clean, mais à ce moment là je ferai un article par coil.

 

01_Glossaire_v1

Petite tresse pour dimanche matin

Un de mes clients vapoteur d’Eplalinges me demande un fil pour son Mutation, alors je me dit cool, une pose bricolage. La tresse pour dimanche matin. Revenez lundi pour savoir quel gout elle avait, et si on y a mis une petite confiture à la fraise ou au contraire un chocolat fondant.

Par contre parfois je me demande si le plus dur avec les coils, ça ne serait pas la photo qui suit. Quelle galère pour avoir un petit bout net …

Inox 0.2 tressé à 3×2 brins.

tresse

Dimensionner son coil

Avant de partir dans des trucs techniques, voici une petite astuce.

Mod electro : faites 7 à 9 tours suivant la place dispo.
Mod meca : 6 tours pour un rendu doux
5 tours pour un rendu médium
4 tours pour avoir du hit.

Positionnez le coil en face du trou d’air, proche du trou mais pas trop près : si ça touche, court circuit.

Le coton doit être le plus aéré possible, du moins c’est mon habitude, mais il doit toucher le coil tout le tour et même si possible accompagner un peu les pattes.

Le rope tidal wire v2, by PFJ

Juste pour faire un peu rêver, voici une création originale de PFJ, le rope tidal wire v2.

C’est un coil composé de câble, d’un twist d’inox et d’un ribbon. Le twist est tourné dans le même sens que le câble, puis les 3 composants sont twistés en sens inverse pour ouvrir les fils.

Le résultat n’est pas le plus esthétique qui soit, mais il offre une saveur « HD », c’est à dire que chaque composant fait ressortir une certain type d’arôme et que l’ensemble donne toute une palette de rendus dans une même taff.

Les petits fils que composent le câble donne de la subtilité et les arômes secondaires. Le gros fil inox twisté – outre qu’il assure la rigidité au coil, fait exploser les arômes principaux et le ribbon donne du « crisp », comme PFJ le décrit lui-même.

Ce type de vape vient contredire largement l’adage qui prétends qu’on doit choisir entre vapeur et saveur. Ce n’est pas de faire de gros nuages qui nous intéresse – bien que ça fasse partie du plaisir – mais on recherche principalement une vape ample, aérienne, qui en envoie plein les bronches avec malgré tout une complexité de saveurs qui dépasse – selon moi – ce qu’on trouve dans un tank traditionnel du type Kayfun ou Tayfun. Le rendu est doux, contrairement à ce qu’on pourrait croire d’une vape aussi haute dans les watt, mais subtile et intense. On en prends plein les bronches.

CoilPFJ_hot

CoilPFJ

Coil2PFJ

Mod Meca – précautions

Récemment, un accident idiot a défrayé la chronique avec un mod meca qui a explosé, la victime a finit à l’hosto. Je ne suis pas certain de savoir exactement ce qui s’est passé, mais de ce qui a été rendu publique il y avait :

– Une batterie no-name de qualité douteuse
– Un mod pas sécurisé
– Aucune idée du danger

Certains disent : « Il faut être un expert pour utiliser un mod meca »
Voilà en quelques lignes de quoi être expert – en fait c’est bien peu de choses.

Le danger

En cas de court circuit ou de sollicitation trop forte tous les accu partent en couille.
– Certains vont simplement ne plus fonctionner
– Certains vont dégazer
– Certains vont exploser ou prendre feu – à éviter donc absolument.

Note : un accu chauffe avant de dégazer. Soyez attentifs à la température du mod.

La limite

Un accu a un taux de décharge max exprimé en ampères
Ce n’est pas sa contenance exprimée en mAh (tenir longtemps sans qu’on la recharge) mais sa capacité à envoyer la patate un court instant, exprimée en A (ampères).
Par analogie, on peut avoir une grosse bouteille (contenance) et un petit goulot (débit) ou inversement.

Ne vous fiez pas à ce qui est écrit sur l’accu
Vous pouvez vérifier les capacités d’un accu ici ou si votre accu s’y trouve.
Sinon demander conseil auprès d’un vendeur compétent ou mieux, ici même.

Ne vous fiez ni à la marque ni à la couleur
D’un modèle à l’autre, les caractéristiques changent totalement.

Ne pas dépasser la limite

Une fois que vous savez la limite de votre batterie, ne la dépassez pas.
Par exemple un accu Efest purple 2500 a un taux de décharge de 20A
4.2 volts divisés par 20A = 0.21 ohm.
Avec un tel accu, ne faites pas un coil plus bas que 0.21 ohm

Même sans dépasser les limites, soyez attentif

Soyez conscient et attentif à la température du mod durant son utilisation.
– Si ça chauffe, faites une pause puis ralentissez la vape.
– Un bon switch ne chauffe pas. S’il chauffe c’est que vous dépassez la conductivité du mod. Nettoyer le switch, utiliser des coils plus hauts en ohm ou changez de MOD.
– En cas de doute – mod presque brûlant – sortez la batterie du mod.

Autres précautions

– n’utiliser que des mod qui peuvent dégazer. Soufflez dans le mod, s’il est étanche, percez le. En cas de dégazage de l’accu, si le gaz ne peux pas sortir, ça explose.
– Soyez attentifs au risque que le mod s’enclenche par inadvertance, dans la poche par exemple et le verrouiller systématiquement.
Préférez des mod qui supportent leur poids sans s’enclencher et qui peuvent se verrouiller.
– Transportez les accu dans des boîtes isolantes, Les transporter dans la poche avec ses clefs ou de la monnaie est dangereux.
Il suffit qu’un bout de métal touche le pole positif et – juste à côté – le corps de l’accu qui lui est négatif pour avoir un joli court-circuit.
– Le plastique autour de l’accu est une isolation nécessaire. C’est pas juste pour faire joli. En cas de contact du métal contre le mod, ça fight.
Si le plastic est endommagé, mettez un bout de scotch, refaites la protection avec une gaine thermique ou changez d’accu.
– Utilisez des chargeurs de qualité. Nitecore, Xstar et autre, il existe des marques réputées pour la fiabilité et la sécurité.
– Vérifier la résistance après un montage.
Le danger à ce niveau est que le coil touche le bord de la cloche et que ça fasse un court circuit. Il faut qu’il y ait la même résistance avec et sans cloche.
– Si le mod a un adaptateur hybride (petite rondelle qui fait que le pin positif de l’ato est posé sur le positif de l’accu) faire super gaffe à ce que le pin positif de l’ato dépasse par rapport au négatif.

Patines

Les mod en cuivre et en laiton peuvent être traités avec des acides puis vernis de façon à leur donner une apparence unique. L’acier inox peut être chauffé au chalumeau pour le teinter.
Sur demande, nous réalisons la patine de votre choix, quitte ce soit sur un modèle que vous achetez à la boutique ou sur votre propre mod.

Fils complexes

Sur demande nous réalisons les fils complexes de votre choix. Pour un twisted ou un tiger, comptez environ 5.- le mètre. Je peux également réaliser des fils plus complexes comme un clapton, fused clapton ou autre. Prix à discuter. Notez que je vérifierai que vous sachiez ce que vous faites avant.

Atelier reconstructible

Les atomiseurs reconstructibles sont un véritable loisir. Certains font des choses si complexes qu’on parle alors d’art. A l’inverse, certains vapoteurs se contentent de montages simples et le but est alors d’avoir une vape personnalisée, économique et tout en saveur.

Quel que soit votre niveau, vous pouvez passer à tout moment à la boutique pour un atelier coil. Installez vous et lancez vous. Si je n’ai pas d’autres clients, je peux vous conseiller, vous expliquer, vous montrer ou même refaire votre coil gratuitement.

Faire un coil n’est pas compliqué, cependant c’est encore plus facile avec un peu d’un aide.