Lexique

Petit Lexique de la vape …
Merci de me laisser un commentaire pour tous les mots que vous désirez voir apparaitre dans ce lexique – à l’exception des nom d’oiseau qu’on donne aux coils et qui ont un lexique pour eux seuls.

Cigarette électronique / e-cig / e-cigarette, etc …
Noms débiles pour désigner un vaporisateur personnel. C’est très con parce qu’il n’y a aucun rapport entre une e-cig et une clope : pas de tabac, pas de combustion, rien qu’un substitut délivrant un aérosol. C’est un peu comme si on appelait l’aspirine « e-migraine » ou l’Imodium « m-chiasse ».

Vaporisateur personnel
Nom scientifique pour une e-cig. Jamais employé. Comme on le voit, il n’y a pas de nom correct et positif pour désigner l’objet. Chacun utilise donc un terme ou un autre, rien n’est officiel. On dit parfois aussi un VAP, un vapo, un MOD ou une vapote.

E-Liquide, jus, juice, e-juice
Liquide qu’on met dans les e-cig. Il est composé généralement de propylène glycol, de glycérine végétale et d’arômes alimentaires. Avec ou sans nicotine.

Vaper – Je vape, il vape, la vape …
Mot valise désignant un peut tout ce qui touche à la vape – à la cigarette électronique.

Vapoter
Verbe, synonyme de vaper mais valable uniquement en français.

MOD – Box MOD – Box
Tube ou boîte servant à mettre des piles – ou accu – sur lequel on branche un atomiseur. Le MOD peut être électronique ou mécanique, Le MOD électro embarque des fonctions pour varier le voltage / wattage  ou contrôler la température. Le MOD méca n’est qu’un porte pile avec un bouton pour envoyer le courant dans l’atomiseur.
Le terme MOD vient de MODULABLE, à une époque où ce type de matériel se faisait dans des garages et étaient bricolés / inventés.

Accu
Désigne spécifiquement la batterie qu’on met dans un MOD. Les synonymes accumulateur, pile ou batterie ne sont généralement pas employés. On utilise des accu IMR à haute capacité de décharge, c’est à dire qu’un bon accu doit envoyer au moins 20 ampères. Ils sont classés par taille : 18650, 18500, 18350, 26650, … les 2 premiers chiffres sont le diamètre, les 3 suivants la hauteur. Donc 18 mm / 6.5 cm pour les premiers.

Batterie ou Batterie ego
Désigne généralement  un appareil complet « MOD+Batterie » composés d’un tube de 14 ou 16 mm de diamètre avec un bouton et un connecteur de type « ego ». Il se recharge directement sur une prise USB spécifique et permet de connecter de petits atomiseurs. L’accu est intégré et ne se change pas, en cas de soucis il faut remplacer l’ensemble. C’est un produit industriel et non issus de moddeurs – nom spécifique des bricoleurs qui créent artisanalement des e-cig, employé pour tout créateur qui n’a pas le statut de grosse industrie.

Atomiseur ou ato
C’est le « machin » qu’on plante sur une batterie ou sur un MOD. Lorsqu’on y envoie un courant électrique, il chauffe et produit un aérosol – communément nommé vapeur.

Drip-Tip ou embout
Petite pièce cylindrique qui se pose en haut de l’atomiseur. C’est la pièce qu’on met en bouche.

Résistance, Coil, head
existe en version industrielle – un petit morceau d’inox qu’on visse dans l’atomiseur, ou en version « reconstructible », c’est à dire qu’on prend un bout de fil résistif et qu’on fabrique la résistance soi-même.

RBA – Rebuildable atomizer
Issus originellement du garage des moddeurs, le RBA est un atomiseur reconstructible. Il est généralement livré sans résistance et c’est à vous de la fabriquer. Il évolue très vite et les modes changent sans arrêt. « Quoi, tu vapes encore sur un Kayfun ? c’est totalement dépassé gars ! » Le RBA relève presque plus du loisir que de la cessation tabagique tant il y a matière à s’amuser, bricoler, tester, collectionner.

RDA – rebuildable dripping atomizer ou dripper
Type spécifique d’atomiseur reconstructible qui n’a pas de réservoir. On verse juste quelques gouttes de e-liquide sur la mèche et ça dure quelques taffes avant de devoir recharger. Ce type d’ato et très apprécié car il produit souvent une intense vapeur et des saveurs riches et précises.

RTA – Rebuildable Tank Atomizer
Type standard de reconstructible ayant un tank en dessus de la résistance.

Genesis
Type de reconstructible ayant un tank en dessous de la résistance. Il y a souvent confusion avec ce qu’on appelle un montage de type genesis, qui est sans doute le type résistance la plus complexe à maîtriser et qu’on met dans les ato de type genesis. Si un montage type genesis se met essentiellement dans des ato type genesis, l’ato lui permet bien d’autres montages.

RDTA – Rebuildable dripping tank atomizer
Croisement étrange entre un dripper et un tank. Le plateau est celui d’un dripper, mais on a mis un tank dessus. Souvent, il faut presser sur le drip-tip pour envoyer du e-liquide sur la mèche.

Subohm – ULR – Power vaping
La valeur d’une résistance se mesure en ohm. Pour simplifier l’idée, plus une résistance est faible et plus on va consommer du courant et envoyer de gros nuages. Une résistance typique varie entre 1.8 et 1.2 ohm. Le subohming est le fait d’utiliser des résistances en dessous de 1 ohm. C’est de plus en plus courant avec des modèles industriels qui descendent jusqu’à 0.2 ohm. Le ULR – ultra low resistance – commence aux alentours de 0.15 ohm et descends rarement plus bas que 0.4 ohm car on sollicite alors nos accu  au delà de leurs limites physiques. L’utilisation de résistances ultra-basses se nome aussi « Power Vaping ». C’est un jeux risqué et réservé aux connaisseurs car le risque d’explosion n’est pas très loin. Ne foncez pas tête baissée dans ce type de vape.

Tresser son coil
Fait de fabriquer des résistances avec plus qu’un fil dedans. C’est tout un art.

3 réflexions au sujet de « Lexique »

  1. Thom dit :Bonsoir .Tout d abord merci pour tout , ton blog m aide beaucoup ! Ensuite j amaireis savoir si je suit ton texte en bleu : batterie Twist et re9sistance 1.8 ohms = excellent rendu de saveurs et un gros hit ? Sinon merci de bien vouloir m e9clairer , car je cherche justement e0 avoir un bon rendu de saveur et un gros hit ..Je vapote le Tribeca (18 mg) dans un Sardust (2.4 ohms) un Vivi Nova (2.4ohms) et un Kanger ohms inconnu malheureusement . mais j ai l impression de ne pas avoir un re9el rendu de saveur , j ai un bon hit (parfois moindre qu avec un tabac Frane7ais en 16mg) et une grosse vapeur .Merci d avance et bonne continuation .

    1. Bonjour
      C’est compliqué de répondre, d’autant que je ne suis pas certain d’avoir bien compris la question. Voici quelques éléments pour faire avancer le scmilblick :
      – Le plus important est de ne pas fumer. Si votre matos vous le permet, alors pour vous c’est le meilleur matos du monde.
      – La recherche du plaisir risque de vous entraîner à tester d’autres choses et à avoir des envies de changement fréquents. On recherche toujours plus de saveur et plus de vapeur, c’est une course à l’armement.
      – On peut avoir une bonne vape avec n’importe quelle valeur de résistance.
      Que ce soit 2.4 ohm ou 0.24 ohm, ça peut être bien – mais ça sera différent.
      – La valeur moyenne d’une résistance standard se situe actuellement entre 1.2 ohm et 0.5 ohm. Une résistance plus élevée indique généralement un ato « old school » comme le stardust par exemple.
      – A 2.4 ohm on aura moins de vapeur qu’à 0.24 ohm.
      – A 2.4 ohm, 18mg de nicotine c’est bien. A 0.24 ohm, 6mg c’est déjà trop.
      – Certains jus supportent bien 18mg de nicotine. Les tabacs par exemple. Avec des fruités, je préfère descendre la nicotine et avoir un ato qui envoie plus.
      Au final, ça revient plus ou moins au même de vapoter 3ml à 18mg par jour ou 18ml à 3mg. D’un point de vue médical, 3ml à 18mg est mieux que 18ml à 3 mg. Question plaisir, si on aime faire de gros nuages, 18ml à 3mg ça va faire un sacré putain de smog, c’est agréable.
      – Votre vape idéale est apparemment serrée et avec des résistances élevées, un taux de nicotine élevé. C’est économique en liquide. Je ne peux pas dire selon vos informations si c’est parce que vous n’avez jamais testé un ato ouvert ou si c’est parce que la vape serrée est celle qui vous convient. Si vous n’avez jamais essayé, je vous conseille de tester une vape plus aérienne, « avec un max d’air », « avec des trous d’air très gros ».
      – Dans une vape serrée comme vous l’avez, je recommande généralement un ato kanger mow (ou un aérotank, c’est kiff kiff) ou un aspire nautilus mini avec un petit mod qui pousse à au moins 20W. Avec ces ato, l’airflow est réglable donc vous pourrez tester ce qui vous convient. Si vous êtes intéressés par les reconstructibles, je recommande alors un kaifun lite ou mieux, un HC de hcigar.
      Toujours avec un mod qui pousse à 20W minimum.

      Voilà, j’espère avoir plus ou moins éclaircis quelque éléments, n’hésitez pas à préciser votre question

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*