Sat22 – oui on peut !

Le Sat22 est un merveilleux atomiseur de type genesis. Élégant, astucieux, tout. Mais serré. Très serré. Beaucoup trop serré pour moi. Pas de soucis, une perceuse ça sert à ça. Les 2 petits trous de quelques dixièmes de mm je les ouvre à 1.5 mm chacun, classique et pas de quoi justifier un article sur mon blog. Par contre, comme j’aime les montages mesh, le trou d’entrée de jus à 2.5 mm, une fois qu’on laisse un espace entre le trou et le mesh, ça fait un coil de 2mm de diamètre et ça c’est pas beaucoup. Très difficile de monter un mesh qui assure une bonne capillarité à cette taille. J’étais sûr qu’il n’y avait pas la place de l’agrandir, avec sa chambre réduite tout est minutieusement agencé au plus juste. Non pas qu’on manque de place, sans la cloche c’est spacieux pour bosser, mais je pensais qu’il n’était pas possible d’agrandir le trou d’entrée de jus. Bon, j’ai un clone donc j’ose tout : c’est de la matière première. Je ne ferais pas ça sur un original d’un coup de tête. Bref, une mèche de 3 mm ça passe, j’ai pu repercer sans soucis. Dans la seconde photo, le mesh fait 2.5 mm de diamètre et il reste de la place autour. Yeah !

image

image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*