The Custard par Bluetooth

Lors d’un Vid’Likid à un vapéro l’été passé, j’avais récupéré une étrange fiole en plastic pas très élégante qui contenait un custard difficile à décrire. Je l’ai ramassé puis vapoté un temps. Un temps trop court pour tout dire vu que je n’avais « que » 100ml. Une tuerie et quand il y a ça qui traîne sur ma table, chaque client part avec 10ml et je me retrouve vite à sec. Donc j’ai recherché l’origine de cet ovni et c’est un copain de Zozieau qui connais un type qui a une recette perso de custard à la noisette, mais pas un truc simple, il y a des temps de step en plusieurs phases, c’est technique. J’ai voulu lui en acheter mais il ne le commercialise pas donc bon … Après une longue discussion j’ai finit par m’arranger avec un de ses potes, Mathieu Duperray, un des bloggueur et concepteur de célèbre mod en Légo, si si 🙂 Il m’a fait deux litres et je viens de les recevoir.

Ne vous précipitez pas tout de suite, ce custard est encore un peu jeune mais oui, j’en ai en stock au moment où j’écris cet article

Bref, voici la recette que m’a envoyé Mathieu mais c’est Olivier Laurelli, alias Bluetouff, qui en est l’auteur/créateur

Custard BT

Recette pour 1L.

Ingrédients :

Première étape :

  1. Dans le récipient final d’une contenance d’1 litre mettre 725ml de base
  2.  Vider les 2x 115ml de custard 23%
  3. Ajouter 10 à 15ml de vanille tahiti 1 à 1,5%
  4. On touille bien tout et on va laisser tout ça reposer 10j dans le noir sans y toucher

Les arômes vont être très forts, mais ils seront capturés par la VG, donc ne pas se fier à l’odeur car ça va changer 🙂 Les custards sont long à steeper, pour ça qu’on le fait en 2 fois

Seconde étape

  1. Ajouter 10ml de coco tahiti 1% (pas plus car c’est vite écœurant avec la custard !)
  2. On finis par 25 à 30ml de noisette fraiche 2,5 à 3% (à ajuster avec la vanille tahiti)
  3. On touille et on remets au calme un mois

Au niveau arômes on peut en mettre moins selon le taux de VG :
80/20 : 10-15%
50/50 : >20%
100VG : <30%
Les arômes se trouvant dans du PG on obtient un liquide final en PG/VG : 27,5/72,5

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*